Sur l'échelle de son bas filé

il y a
1 min
15
lectures
2

Les mots... Plus on les aime plus ils nous manquent et moins on parle et plus on écrit. Plus on est seul plus on s'enferme dans un bocal, espace bonsaï pour désirs incommensurables.  [+]

Dans l'échelle de son bas filé
Il a entremêlé ses doigts
Joué sur cette harpe bizarre
Le rouge d'une rose sans fard
Caressé doucement la cicatrice pâle
Dans le noir du nylon cette lumière d'opale
Jusqu'à ce que le sourire s'élargisse pour rire
Béance quand elle bouge, féline, un peu sa cuisse...

Sur l'échelle de son bas filé
Le souffle de sa bouche a posé
Et ses lèvres lentement usées
Dans la ferme chaleur de la soie
Puis mordillé la chair entre les mailles noires
De ce filet tendu sur cette bogue douce
Sa salive a coulé comme une sève rare
Un orage, un baiser, sa cuisse il a mordue...

Sur l'échelle de son bas filé
Avec la langue il a buté
Contre l'entrefilet de chair
Du dernier barreau tout en haut
La pulpe de ses doigts a fait filer le bas
Vers le haut du débat qui fait crisser la soie
Sa main a déchiré cet écrin ambigu 

Carcérale, adorée, l'apprendre il a voulu..
2

Un petit mot pour l'auteur ? 3 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Odile ANIZET-DERUSSY
Odile ANIZET-DERUSSY · il y a
plus je relis, plus j'adore!
Image de Camille Berry
Camille Berry · il y a
Très sensuel et même plus et si joliment écrit...
Image de Odile ANIZET-DERUSSY
Odile ANIZET-DERUSSY · il y a
Sensuel en diable... quel diablotin joufflu a croisé ton chemin?