1
min

Sur le toit

Image de Adeline Relmo

Adeline Relmo

3 lectures

1

Désordonnés accordéons
Les volets verts de ma maison
Claquent aux vents de ma déraison

La fumée de mes cigarettes
Teinte de bleu la girouette
Qui danse au bras de ma passion

Oh ! Sur le toit
Valsent les ombres
Dessinées à l'encre de mes délires

Rien ne se meut dans le silence
Juste ton pied qui bat la cadence
Pris au piège de ma chanson

Oh ! Sur le toit
Valsent les ombres
Dessinées à l'encre de mes délires

Tout n'est que fumée translucide
La nuit étreint nos gueules placides
Pour mieux enlacer mes illusions

Oh ! Sur le toit
Valsent les ombres
Dessinées à l'encre de mes délires

Tu es si pâle que les nuages
N'osent frôler ton doux visage
Qui se met soudain à rougir comme l'horizon

Oh ! Sur le toit
Valsent les ombres
Dessinées à l'encre de mes délires
1

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Eddy Bonin
Eddy Bonin · il y a
Joli poème Adeline. Surpris d'être le premier à le signaler. Mais comme on sait, ce n'est pas la quantité qui fait la qualité :-)
Si un voyage en bord de mer vous tente, suivez la vague : https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/hotel-du-palais
A bientôt, ici ou ailleurs...

Vous aimerez aussi !

Du même thème

Du même thème