Sublime Soirée

il y a
1 min
6
lectures
0
La bouche de Eole me caresse les joues,
Console les fleurs de son chant merveilleux,
Attise les flammes rougeâtres du feu,
Et de son souffle puissant, il m'effleure sagement le cou.

Une mer de nuages angéliques,
Dorent le ciel de douces merveilles,
Tendrement, je sombre dans le sommeil,
Enivrée par ce paysage idyllique.

Des pensées mélancoliques encensent mes rêves,
Mille senteurs câlines envoutent mon âme éphémère,
Mon coeur, bercé par la Chimère,
Désormais, ouvre les Portes du Royaume d'Eve.

L'astre de feu brille de son corps céleste,
De ses rayons lumineux, il éclaire nos vies,
Son corps éternel et infini,
Réchauffe mon être perdu et funeste.

Déjà la pénombre dévore les Cieux,
Ses dents noircies croquent le doux firmament,
Lorsque paraît une nuée d'astres scintillants,
Sublime soirée, qui charme les amoureux.
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !