1
min

Souvenir ...

Image de Amnohymne

Amnohymne

0 lecture

0

La journée commençait ainsi, la mer reflétant un ciel bleu azur, les oiseaux chantaient, remerciant dieu de les avoir créés, les vagues s'éclataient sur le bord de la plage libérant une écume blanche qui se fondait sur le sable lisse, encore inviolé par l'être humain. Le soleil, boule de feu incandescente, sortait de derrière ces arbres laissant apparaitre ses premiers rayons orangés si purs et si doux, une légère brise tiède caressant les feuilles et glissant sur le sable secouait alors mes cheveux en bataille comme si elle leur avait procuré une certaine motricité...A peine mes pieds touchèrent ce sable, une sensation de fraîcheur m'envahit et je me sentis fondre dans le décors tout comme ces milliers de grains de sable, je me sentais aussi petit, spectateur de ce merveilleux spectacle que m'offrait la nature. Quelques oiseaux avançaient prudemment, scrutant le sol à la recherche de quelques mets tout en m'observant d'un air intrigués, moi, issus de cette race d'animaux qui "grâce" à son intelligence extraordinaire détruit le monde de ce qu'il a de plus beau sans même s'en apercevoir... Jour après jour cette planète de feu illumine notre vie, ne rendant la nature que plus belle et plus chère à nos yeux... Cette journée continuait alors ainsi, les oiseaux sifflaient des chants toujours aussi mélodieux et agréables, laissant rêveur devant la beauté de cette mer, allant de l'avant comme pour rattraper le temps qui passe et repartant en arrière, ravalant ce qu'elle a vécue, entendue... Au soir de ce jour, celle-ci a donc, sans mauvaises intentions aucunes, engloutie ces chants merveilleux que les oiseaux émettent tout au long de la journée, le souffle du vent, passant à travers les branchages feuillus, tout en effaçant les traces de pas laissés sur la plage, ton nom écrit en lettres majuscules sur le sable, enfouissant dans l'écume le son de ta voix mais aussi tes rires, masquant d'un film opaque la vue que j'avais de tes yeux brillant de bonheur, ne laissant derrière elle et dans mon cœur, que ta joie et ta bonne humeur...

0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,