Sonnet à la porte

il y a
1 min
149
lectures
44

J'écris sous la torture et ça me plait. Maso ? Non, j'aime les contraintes et si je n'avais que deux choses à dire ce serait: "Ne rien dire, nuit gravement à la santé" (auteur inconnu) "Même  [+]

J'ai la main sur la poignée de la porte...
et je voudrais gronder "Que le diable t'emporte"
j'ai toujours exécré qu'on m'arrache à mon rêve
je sens dans tes sanglots que ma nuit sera brève.

J'ai la main sur la poignée de la porte...
ici comme au vieux lit il manque bien deux pieds
qui font que c'est bancal, tordu de telle sorte
que mes alexandrins en sont tout estropiés.

J'ai la main sur la poignée de la porte...
dans tes yeux terrifiés, un diable vocifère
ton petit coeur perdu fait que le mien se serre

Alors tout contre toi c'est en chien de fusil
que je vais pourchasser les monstres de ta nuit
j'ai ma main sur ta joue, et mal aux reins, qu'importe...
44

Un petit mot pour l'auteur ? 52 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Virginie Denise
Virginie Denise · il y a
Moi je le trouve très tendre ce poème et je n'y vois aucune autre interprétation.
Image de Claude Vallet
Claude Vallet · il y a
Tout comme moi quand je l'ai écrit. Aujourd'hui on voit le mal partout :(
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Amusante entorse volontaire à la prosodie pour faire tiquer le lecteur sourcilleux...ça n’a pas manqué, j’ai sursauté avant de comprendre l’intention ironique. Bravo Claude car je n’ose pas encore en faire autant dans mes sonnets, mes erreurs sont involontaires.
Vos vers sont pleins d’autodérision, c’est bon de sourire un peu.
Sur le fond, si ce n’est pas pour venir réconforter un enfant qui fait des cauchemars, quelle est l’interprétation alors ??
Une autre version serait terrible !

Image de Claude Vallet
Claude Vallet · il y a
J'ai réalisé après coup qu'il existait une toute autre interprétation. Pour expliquer ma démarche je suis parti de cet incipit qui collait mal aux alexandrins ce qui a donné ce poème bancal. Merci d'être allée au bout :)
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Ah je préfère l’explication du cauchemar, je confirme !
Image de Tnomreg Germont
Tnomreg Germont · il y a
Très belle écriture pétique...vous devriez en écrire plus souvent!
Image de Mickaël Gasnier
Mickaël Gasnier · il y a
" J'ai la main sur la poignée de la porte... "
Effectivement il manque deux pieds... Mais qu'importe !
Aussi ne suffirait elle pas qu'elle soit posée ?
Et de la sorte, vous retomberiez sur vos pieds...
Sachez que je suis un fan des alexandrins ^^...
J'en rédige parfois et puis cela est sans fin...
Comme une drogue, je rentre dans une addiction...
M'arrêter dans écrire serait une solution ?
Du coup, Claude vous comptez un nouvel abonné...
" Aléa jacta est "ou " les dés sont jetés "...

À bientôt, si le cœur vous en dit, sur nos pages respectives...

Image de Claude Vallet
Claude Vallet · il y a
Merci pour ton comm Mickael. Je ressens la même addiction pour les alexandrins.
A + sur nos pages

Image de Marie Quinio
Marie Quinio · il y a
Je suis le même chemin que Mickaël, et passe de Dieu qui s'aère à ce poème ;) et je poursuis...
Image de Isa. C
Isa. C · il y a
J'adore ton style❤
Image de Claude Vallet
Claude Vallet · il y a
Merci Merci Agathe Agathe :)
je sais que c'est sincère

Image de Isa. C
Isa. C · il y a
Ouich 🙂
Image de Mohamed Laïd Athmani
Mohamed Laïd Athmani · il y a
Je viens de découvrir.
J'ai aimé et je me suis abonné.
Beau titre! Cela sonne toujours les sonnets! Bien joli!
Je vous invite à lire: "" DIGOINAISES CORPS ET ÂME""

Image de Mohamed Laïd Athmani
Mohamed Laïd Athmani · il y a
Je vous remercie, par avance CLAUDE !
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Apaiser les terreurs nocturnes d'un enfant au prix de son confort et de sa tranquillité, c'est mignon tout plein ! :)
Image de Claude Vallet
Claude Vallet · il y a
Merci Joëlle. On peut l'interpréter ainsi en effet
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Euh… Tant pis si je me suis plantée… J'assume ma vision première… :)
Image de Les Histoires de RAC
Les Histoires de RAC · il y a
J'aime beaucoup "pourchasser les monstres de ta nuit" Un poème très harmonieux & chantant. Compliments !
Image de de l air
de l air · il y a
Deux lectures, deux pieds manquants, insolite, mignon, en fait pas si bancal...
Image de Claude Vallet
Claude Vallet · il y a
Un sonnet tordu qui interpelle … ça me va :)
Image de Eva Dayer
Eva Dayer · il y a
J'aime bien quand cela boite un peu... Plusieurs lectures dans ce poème :)
Image de Claude Vallet
Claude Vallet · il y a
plusieurs lectures malgré moi mais le vers boiteux m'a servi :)

Vous aimerez aussi !