1304 lectures

918

FINALISTE
Sélection Public

Recommandé

Pourquoi on a aimé ?

Les images décrites dans ce poème sont fortes, évoquées avec beaucoup de puissance. Les touches d’un vocabulaire familier ponctuent élégamment...

Lire la suite

J’aime ce froid cinglant avec la rage au bide
Lorsqu’il montre les dents, frôle ma carotide,
Épluche mon manteau, entaille mon visage,
Bousille mon moral, poignarde mon image.

J’aime…

J’aime la pluie à seaux, cette idiote perverse
Qui d’un ciel répugnant dégringole en averse,
Se blottit dans mes yeux comme un essaim de pleurs
Puis coule sans remord aboyer ses rancœurs.

J’aime…

J’aime ces jours infects, plus gris que la poussière,
Ce brouillard obsédant, courant dans la gouttière
Tel un sombre coton imbibé de formol
Déversant son poison au décor qui gondole.

J’aime…

J’aime ce feu brûlant éventré sur mon toit,
Le soleil rougeoyant, englué à mes doigts,
Le transat suintant de sa lourde sueur,
Le râle suffocant de l’ombre qui se meurt.

J’aime…

J’aime le vent tranchant en de fines lamelles,
Les lambeaux de mon corps sous les coups de scalpel
Quand le souffle tournoie sous des nues métalliques
Où le typhon s’abat dans un regard sadique.

J’aime… pourvu que tu sois là.

PRIX

Image de Hiver 2018 - 2019
918

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin  Commentaire de l'auteur · il y a
Un grand merci à tous ceux qui ont soutenu "La clémentine", "Sombres bonheurs" et "Tant que nos coeurs battent". Grâce à vous, ils sont tous trois en finale ! :o)
·
Image de Zutalor!
Zutalor! · il y a
Houps ! Si je m'attendais à ça...
Mais c'est excellent, excellent !

"J’aime la pluie à seaux, cette idiote perverse
Qui d’un ciel répugnant dégringole en averse,"

Waou, heureusement que tu as estampillé, entre autre, ton texte "spleen" parce que... "Elle a égalé Baudelaire", on se serait demandé...

Même si on sort de chez toi "trempé, rincé, moulu", féloches, féloches, ma grande !

·
Image de Zutalor!
Zutalor! · il y a
Plein de petits et grands bonheurs à toi...
(Et regarde :
"Quand la pluie étalant ses immenses traînées
D'une vaste prison imite les barreaux,
Et qu'un peuple muet d'infâmes araignées
Vient tendre ses filets au fond de nos cerveaux,"

Un petit parfum de parenté avec ton texte, non ?)

·
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
Égaler Baudelaire ? Je n'ai pas cette prétention. Un grand merci Zut et surtout belle et heureuse nouvelle année ! Bises
·
Image de Armand Armandl
Armand Armandl · il y a
Quel tumulte. Quel remue-ménage. Haletant!
·
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
Merci Armand :o)
·
Image de Felix Culpa
Felix Culpa · il y a
Isabelle, c'est un pur chef d'oeuvre de la poésie que vous avez écrit. Il n'y a pas d'autres mots !
·
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
Ah ah c'est gentil Felix :o)
·
Image de Dessous de soi
Dessous de soi · il y a
j'aime...
·
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
Vous m'en voyez ravie :o)
·
Image de Blin
Blin · il y a
Force et puissance. Un texte qui a du ventre, de la moelle, du muscle. Votre texte colle à la peau. Il y a là une solitude poisseuse superbement décrite et, aussi, un espoir en fin de texte qui nous offre son oxygène. Bravo.
·
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
Merci Blin :o)
·
Image de Kendra Ladel
Kendra Ladel · il y a
Mon j'aime ! Très beau poème qui évoque l'immense influence que l'amour peut avoir sur ce que l'on est...
·
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
Merci Kendra :o)
·
Image de Tsvetanna
Tsvetanna · il y a
Un "j'aime" que je laisse sans la moindre hésitation, la forme est aussi belle que le contenu est évocateur.
·
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
Merci Tsvetanna :o)
·
Image de Laurent Huttard
Laurent Huttard · il y a
J'adore ce rythme ! Le choix des mots est absolument parfait et donne un côté presque palpable à ce poème ! Vraiment Félicitations !
·
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
Merci Laurent :o)
·
Image de Flore
Flore · il y a
Bravo Isabelle pour cette recommandation Short méritée, un prix du jury était justifié, mais....
·
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
Merci Flore :o)
... mais le jury en a décidé autrement. Aucune importance :o)

·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

TRÈS TRÈS COURTS

Il court dans les rues dévastées, face aux murs éventrés. Il court par-dessus la misère. Et parce que ce n’est pas fini. Et parce qu’il y a d’autres murs à franchir, il court. ...

Du même thème