société caduque (soutien aux victimes des temps)

il y a
1 min
25
lectures
5

Homme tombé au ban de la société

Le teint rougeaud, le foie jauni, l'âme à l'envers ;

Fine feuille lâchée, la robe mordorée,

Tu virevoltes au vent et valses dans les airs.

 

Ne crois pas quoiqu'au sol une feuille soit morte ;

Regarde un peu ce qu'est un arbre sans litière.

Ainsi tu es utile. S'il te lâche qu'importe ;

Dans l'ombre tu prépares l'avenir mon frère !

 

Le temps est à l'orage, averses et tempêtes.

Toi qui jouais ton rôle à l'aune du soleil,

Je te souhaite avant qu'un béotien te jette

Que la société à l'arbre soit pareille.

 

Porte haut ta fierté, et soigne ta conscience,

Etre exceptionnel, authentique merveille !

Au dédain, au mépris de ceux pendant aux branches,

Oppose l'assurance que déjà ils te viennent !

5

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !