Sentiments au pinceau

il y a
1 min
0
lecture
0
Sous la pluie, comme tout semble loin de mon cœur
La gare fourmille, je suis seul sur ce quai
A patienter, à croire mon esprit tronqué
Qui me fait voyager sur les rails du bonheur

Les regards se croisent sans croiser ma lueur
Car il n’y a que toi pour oser me manquer
Pour m’endormir dans ce wagon d’amour croqué
En sommeil alourdi de vapeur en vapeur

Je te vois, cachée derrière l’inspiration
Ta main approche, je suis en admiration
Des couleurs dans mon cœur, sentiments au pinceau

Malgré le monde tu cherches à me dévêtir
Mais mon visage caressé perd son sourire
Mon personnage s’efface de ton tableau
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,