San Salvador

il y a
1 min
24
lectures
2

Conteur d'histoires du monde fantastique d'Alphasia www.lacrimatica.eklablog.com  [+]

Les légendes disent que la brume
serait le vestige des rêves des dieux.
Alors que le Salvador perce l'écume
le capitaine hurle sa fureur aux cieux.

Perdu au cœur de la Manche venteuse,
le navire traque la rumeur d'une Armada.
Pourtant, il témoigna des échos d'une berceuse
tandis que l'apparition d'une île l'interpella.

Les mâts perçaient la délicatesse des brumes
puis Arkath Nora accueillit le San Salvador.

Aux rivages d'une île mystique
errait le galion en quête de sa guerre.
En doutaient les récits antiques
de l'existence de cette mystérieuse terre.

Les échos lointain d'un violon accueillent ainsi le San Salvador tandis que la brume majestueuse lui a enlevé l'Invincible Armada en quête guerrière vers l'Angleterre. Telles des percussions au sol, la rumeur d'un galop accompagnait les mélodies du violon qui perdit ainsi sa solitude :

Arkath Nora accueillit ainsi le San Salvador.

La paisible chanson du violon et du galop
intrigue les soldats oubliant déjà la guerre.
La curiosité mit donc les chaloupes à l'eau
et les marins foulèrent enfin cette terre.

Et nulle part sur aucune carte allait commencer la traque du Cerf sur les landes d'Arkath Nora.
2

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !