1
min

Samson et Dalila

Image de Kloden

Kloden

17 lectures

1

J'étais un prince volant au-dessus des nuées
Mon rire de glace au loin tonnait dans la tempête
Toujours vainqueur j'allais ; au sommet de ma tête
L'auréole du destin venait me couronner

Sous le regard doré des anges circonspects
Dédaignant tous les fruits des jardins de l'Orient
Souriant aux étoiles, me riant des horions
Dans l'oeil de la mort j'instillais le respect

Mais un jour de l'orage a surgi le printemps
Stupéfait j'ai senti soudain des roses éclore
Dans le creux de ce coeur que j'avais cru mort
Ses yeux d'un battement ont crucifié le temps

Elle se tenait là pareille à un mirage
Trônant sans nul trône, à elle-même son faîte
Pendant que mes victoires se changeaient en défaites
Le soleil de sa voix déchirait les nuages

Tels des météores je vis alors jaillir
Arrachés de mon corps à jamais mutilé
Les derniers rais tremblants de mon âme abîmée
Et transpercer la nuit pour à elle s'unir

Ce fut plus qu'une naissance quand elle m'est apparue
Sa beauté invincible a tué en moi le mort
Et fauve sans crinière je ne suis plus aussi fort
Mais du bleu de ses yeux elle m'a rendu la vue

Thèmes

Image de Poèmes
1

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,