Saint-Benoît

il y a
1 min
89
lectures
10
Qualifié
Le temps s’est arrêté
À Saint-Benoît-sur-Loire.
Il n’y a rien qui puisse desserrer mon regard
Le fleuve passe
Les pierres blanches répondent aux briques roses
Les bancs verts sont parfaits
Tout est parfait.
Comme prévu l’ombre dispute à la lumière
Le sable immaculé
Rien ne disperse ou ne distrait la pensée
Rien ne bouge
La vraie vie est ailleurs ;
Pourtant dehors les oiseaux font leur nid ;
Les marronniers avec leurs troncs parcheminés
Attendent l’heure tranquille
Mais leurs feuilles frissonnent
Rien ne bouge et pourtant
J’entends le froissement de l’envol
Et j’aperçois dans les remous
Le reflet rutilant de l’oiseau
En haut du ciel,
Le rubis de ses plumes
Le joyau de sa force.
Rien ne bouge et pourtant,
J’entends tes pas
Un frottement léger sur le sol
J’entends tes pas
L’heure approche
L’heure bienfaisante
L’heure immobile,
L’heure permanente
J’entends tes pas
Mon jumeau ma naissance.
Dans les roseaux du ciel nous nous tiendrons
À deux jusqu’au petit jour
Et nous rêverons.
10

Un petit mot pour l'auteur ? 12 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Paul Jomon
Paul Jomon · il y a
L'instant sublimé de l'attente de l'autre que l'on devine par-delà la routine et la normalité apparentes, que l'on pressent et que l'on savoure par avance. Fort bien rendu.
Image de Marie-Laure Lemonnier
Marie-Laure Lemonnier · il y a
Bonjour
merci de votre message à propos de mon poème.
Je mesure par votre message qu'il puisse être interprété et non pas perçu exactement avec l'intention que j'y ai placée, mais c'est le destin des oeuvres...l'essentiel est qu'elle rencontre un écho chez autrui et je suis ravie qu'il en ait été ainsi.
Pour moi, Saint Benoît c'est le contraste entre l'impression d'enfermement en soi et la faculté de l'esprit à s'ouvrir au dehors, grace à la contemplation et à l'aspiration à l'amour...ce desserrement de l'âme que peut provoquer certains cadres somptueux,comme c'est le cas de cette jolie bourgade en bord de Loire.
La routine n'y est pas pour rien, vous avez raison, mais c'est plus un effet secondaire ou, si l'on veut, adjacent de cette disposition de l'âme plus qu'une cause première...
En tout cas merci
ML Lemonnier

Image de Paul Jomon
Paul Jomon · il y a
Merci du retour sur mon retour. :)
Image de Camille Berry
Camille Berry · il y a
Je ne trouve rien d'autre à dire que c'est beau et que j'aime
Image de Marie-Laure Lemonnier
Marie-Laure Lemonnier · il y a
Bonjour,
je vous remercie, c'est très gentil. Je suis ravie que ce poème ait trouvé un écho chez vous. Et au plaisir de vous lire à mon tour.
Cordialement
ML Lemonnier

Image de Christophe Pascal
Christophe Pascal · il y a
Très joli!
Image de Marie-Laure Lemonnier
Marie-Laure Lemonnier · il y a
Bonjour
merci à vous ; j'aime aussi ce que vous faites, l'idée de liberté infinie qu'offre l'esprit et l'imagination créatrice...;
Cordialement
ML Lemonnier

Image de Christophe Pascal
Christophe Pascal · il y a
Merci beaucoup :)
Image de Ginette Flora Amouma
Ginette Flora Amouma · il y a
Instant unique où deux âmes se fondent.
Image de Marie-Laure Lemonnier
Marie-Laure Lemonnier · il y a
Bonjour
merci de votre commentaire
Cordialement
ML Lemonnier

Image de Chantal Sourire
Chantal Sourire · il y a
De la vie à la mort...J'aime !
Image de Kolgard Sino
Kolgard Sino · il y a
Un songe naît d'une observation ?

Vous aimerez aussi !