Ruines

il y a
1 min
17
lectures
0

Ecrire pop  [+]

Je cultive les champs de ruines,
Des débris et des gravats,
Qui poussent de si de là,
Indécis, sans fracas.

J’ai mis en jachère,
Ce que j’avais de plus cher,
Vu pousser la chienlit,
Les ronces et les orties
Sur un pan de ma vie.

Des fleurs de misère,
Couleur délétère,
Jonchent sans partage,
Cette terre sauvage.

Je cultive les champs de ruines,
Des débris et des gravats,
Qui poussent de si de là,
Indécis, sans fracas.

Décor anarchique et choc,
Dame nature reprend ses tocs,
Préférant remettre au lierre,
Ce qu’elle ne peut faire demain.
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,