Rue des belles femmes

il y a
1 min
16
lectures
1
Vous savez Madame
Je n'ai plus l'age souverain
D'aimer de manière hautaine
Quelques vilaines
Aux charmes
Décadents
Ou naissants
Poitrines fières
Ou escarpées
Par trop de roueries
Mes doigts
Gourds
Portent mitaines
Et misères
Des laines sales
Mes yeux posent
Un regard malheureux
De poeteux divaguant
Sur les nudités proposées
Belles
Un peu salies
Par des mains habiles
Aux dessins
Ou promptes
Aux déshabillages
Fastueux
Mais rapides
Deux étoiles
Un sommier
Grincheux
Une amourette heureuse
Un mari légal
Cocufié
Effet de mes bontés
Je brosse
Un tableau noir
D'une Femme
C'est mon supplice
D'aimer
A l'envers
Poeteux maudit
Les belles données
Par les cieux
Enlèvement des Sabines
Par un envol d'épines
Tu es une belle femme
Panneau de rue.
1

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,