Rosalie

il y a
1 min
237
lectures
126
Qualifié

"Le chant qui ne vient du cœur vaut peu."

Image de Grand Prix - Printemps 2019
Image de Poèmes

La véranda grince de ses planches
Comme un bateau abandonné
Connu seulement
Connu par
Les oiseaux des champs exotiques
Les branches sur les arbres des probables
Les fleurs de
L'incertitude

À l'intérieur, la radio grésille un instant, deux,
Hésite. Puis les sons se noient...

Je me tiens assise au bord de la table
– Frêle statue transparente
En robe bon marché
Et tablier bonne femme,
Le déjeuner est encore chaud
Les assiettes fument lentement
– Seul signal de détresse

La véranda dehors se balance
On dirait sur le dos
D'une tortue somnolente

Les passagers ont disparu il y a peu
Çà et là retentissent encore leurs pas
Leurs rires brisés
Leurs cris d'épouvante

Le journal de bord regorge d'eau salée
Dans la boussole, des poissons frétillent
Des crabes grattent sur la carte
N'importe...
Je ne m'enfuis pas
Pas encore

Je t'attends en robe de voiles abîmées
En pantoufles d'écume et d'algues

Mes cheveux verdoient et se tortillent
De mes larmes pointent des coquilles
Sous mes ailes
Poussent
Des branchies

__

Rosalie est le nom d'un vaisseau fantôme retrouvé en bon état mais sans équipage en août 1840. Un fantôme médiatique aussi, étant mentionné seulement par le Times sans d'autres preuves d'avoir jamais existé.

126

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !