"Respect" répondit l'Eco

il y a
1 min
15
lectures
0

Médecin de prison, je fais des cours sur l'art à mes patients/détenus, je suis passionné de littérature et modeste sculpteu  [+]

On était dans ce siècle, où on lisait moins,
De tous les Illustres avait place nette
De parcourir Hugo ne prenait plus le soin
Et n’avait guère plus d’yeux que pour internet.

Comme le bon Georges l’aurait dit dans sa lippe,
Tout le monde allait pisser sur le Pausilippe
Et la seule âme qui écumait le Parnasse
Avait tout du profil de son gros dégueulasse !

C’est alors qu’inspiré par Umberto Eco,
D’une de ses belles idées je me fis l’écho ;
L’eau étant bonne conductrice du courant
Je luttais contre ceux qui s’endorment en lisant.

En mouillant son index pour tourner les pages
Le lecteur recevait en électricité
Une décharge de très faible ampérage
Suffisante pour le maintenir éveillé.

(Sans peine on imagine quel surcroît de foi,
La Bible, le Talmud, le Coran à la fois
Aurait submergé le noctambule assidu...
En épluchant Platon on boirait la ciguë !)

Je n’ai pas grand espoir que cette invention
Même si elle met le lectorat sous tension
Modifie beaucoup le sort de l’humanité
Qu’on retrouve matin des électrocutés.
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,