3 lectures

0

Quand je regarde par la fenêtre
Je sais que je voudrais y être
Mais mon reflet ne cesse, ne cesse
De me ramener à elle
Elle est trop froide, laisse-moi en paix
Mais elle ne cesse, ne cesse d'être

Quand j'aurais tout accompli
Une vie satisfaite et sans dette
Reviendra-t-elle pour des emmerdes
Me bercera sur mon lit ?

J'attends l'averse, j'attends que s'efface
L'extase de sa perte
Car je suis las, c'est elle qui menace
Hélas, point d'espace

En secret je rêve de cet âge
Où elle a sa perte
Où la réalité ne me nargue
Sur ma page, rage!
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,