1
min

Quête d’espoir

Image de Azraoui

Azraoui

14 lectures

3

Après la pluie, vient le beau temps,
À mon insu, les jeux semblent déjà faits,
Et la roue continue à tourner, jusqu’au tournis,
Un mot vous manque et la rime vous déprime,
Pourtant, j’aurais dû apprendre, avec Pythagore,
Les théories de l’incommensurable et du mesurable,
Les calculs des chiffres et les angles des triangles,
Appris, avec Newton, la gravitation qui fait tomber la pomme,
La décomposition de la lumière en prisme et la théorie du binôme,
Que le ciel est au-dessus de la Terre, partout où je me trouve,
Et que, de Platon à Epicure, commence une grande aventure,
L’esprit divin est, tantôt, spirituel, tantôt, charnel,
Que la vie est dans la joie, que l’amour est dans le partage,
De l’enfant à l’adulte, du bas âge au troisième âge,
Qu’il pleuve, qu’il neige, qu’il fasse beau ou vienne l’orage,
La vie continue son cours, le Temps en trace les contours,
Le poète, dans ses folies, poursuit son destin et rêve,
Non pas d’un temps meilleur, avec la cadence de son coeur,
Sans relâche, ni lassitude, sans grief, ni aucune trève,
De ce qui était et n’est plus, de ce qui est et sera, sans aigreur,
Jetant mes syllabes au gré de l’Oracle, gravant mes mots sur la pierre,
Et sur la berge de la nudité de l’espace, au contact des vibrations du silence,
Je marque une pause, je souffle et dans mon regard, une nouvelle lumière,
Celle, peut-être, d’un espoir, qu’après-moi, vienne le déluge !

Abdelmalek Aghzaf, Tétouan, le 14 Janvier 2018®©

Thèmes

Image de Poèmes
3

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Lélie de Lancey
Lélie de Lancey · il y a
J'aime cette poésie dans toutes ces images que vous tracez allant des sciences au Temps... Merci :)
·
Image de Flore
Flore · il y a
La musique des mots et avec elle, celle des rimes, dans la périodicité du jour et de la nuit.
·