1
min

Quelle chance de t'aimer...

Image de SirThomas

SirThomas

85 lectures

19

Si je commençais à exprimer ce que je ressens pour toi les flots de mon cœur submergeraient tous les continents...
Si je commençais à cesser de t’aimer ce serait comme vouloir empêcher le jour de se lever...
Si je commençais à manquer de mots pour te dire je t’aime j’inventerais un nouveau dialecte pour te le dire davantage!
Si je commençais à vouloir aimer une autre la force d’attraction de ton amour me ramènerait toujours à toi...
Si je commençais à chercher à t’oublier ton visage m'apparaîtrait toujours dans le ciel...
Si je commençais à me lasser de ta présence je reviendrais toujours à toi comme les vagues reviennent toujours
sur les plages!

PRIX

Image de 2017

Thème

Image de Poèmes
19

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Arlo
Arlo · il y a
L'amour absolu où s'il n'est plus là le manque d'oxygène nous submerge. J'aime. Vous avez les votes d'Arlo qui vous invite à découvrir son poème "hasard"également en lice prix St Valentin. Bonne journée à vous
Image de SirThomas
SirThomas · il y a
C'est de l'hyperbole pour montrer l'intensité de cet amour...
Image de JACB
JACB · il y a
les flots de mon cœur submergeraient tous les continents...vouloir empêcher le jour de se lever... vouloir aimer une autre la force d’attraction de ton amour me ramènerait toujours à toi... Tout cela SIrthomas fait un peu cataclysmes...des clichés aussi un peu usés. Il y a de l'élan dans votre poème mais un peu de simplicité et de sincérité lui donneraient de la voix. J'espère ne pas trop vous froisser.
Image de Damien Malène
Damien Malène · il y a
C'est, si je peux me permettre, comme le dit l'expression, un peu brut de fonderie. Pas passé au fraisage et au polissage. Elle risque de se prendre les pieds dans les méandres avant d'arriver au bout. Mais il est vrai aussi que je ne suis pas une référence en matière de poésie. Alors, attendez d'autres commentaires...