Purgatoire amoureux

il y a
1 min
1
lecture
0

Voyageur de l'esprit, perdu dans son imagination. Mélancolique notoire. Fabricant de rêves, âgé de plusieurs milliers d'années (d'après les bruits)  [+]

Ah, ma chère ! Si vous saviez combien vous me faites souffrir. Mon cœur, frappé de plein fouet, est affaibli. Vos regards sont toujours les mêmes, que voulez-vous me dire ? Telle la bête rusée attendant sa belle louve, je me languis de vous. Mais dois-je réellement espérer ? Je ne suis pas fou, mais je pourrais le devenir. À l'image des gouttes d'une rosée, nos regards varient. Il se peut qu'un jour, nous cessions de nous regarder comme deux amoureux. En viennent d'autres où, par malheur, aucun de nos yeux lisses ne se croisent. Et de cela, de ne pas voir vos douces et séduisantes pupilles, mon cœur en souffre. Mais il n'est pas mourant. Un espoir, caché dans une épaisse brume, attend pour voir si tout cela va mener vers un chemin éclairé par le soleil luisant, ou, au contraire, vers un trou froid, profond, et obscur. J'attends votre déclaration, ou passez-moi directement un couteau d'argent, que je me l'enfonce en mon triste cœur chétif.
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,