1
min

Prisonnière

Image de Geraldine

Geraldine

8 lectures

0

De mon âme vengeresse, je fis une forteresse
Aussi frêle qu'un château de carte
Pèle mêle mes sentiments s'interpellent
Raisonnant au moindre appel demandeur

Faiblesse ou noblesse de cœur
Je mettais ériger un modèle d'efforts
Ou la seule peur de ne plus être le
réduisait à de vains pleurs.

Nul ne serait me juger sur la valeur de mes malheurs
la douleur de mon cœur affleure.
Au seuil de mon heure venue,
ma retenue n'est plus.

De mon âme prisonnière, je ne veux plus
Aux quémandeurs, un salut
Aux peurs, mon égoïste bonheur
de faire honneur à mon être.
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,