Pour étouffer mon coeur

il y a
1 min
49
lectures
2

Enfant timide et réservée, je m'exprimais peu. J'ai pris plaisir à communiquer par écrit , l'un de mes premiers poèmes, vers 11 ans, fut accroché au fond de la classe par le prof (je l'ai  [+]

J’ai bien fermé la porte, de mon cœur blessé,
Pour qu’aucune promesse ne vienne l’agresser,
Pas un seul mot d’amour, pas une seule ritournelle
Ne pourra y entrer et y mettre l’étincelle

Il a du supporter ces dernières années
La promesse d’un rêve, mais la rudesse des faits
Mon cœur est condamné à ne plus pouvoir aimer
Mais c’est pour éviter de le voir trop saigner...

On pourra assister, un peu chaque matin
A son réveil en force, sans peur et sans crainte
Il prendra peu à peu cet unique chemin
Sans rêve, sans espoir mais aussi sans plainte.

Sur cette longue route, il pourra rencontrer
De douces tentations qui voudront l’accoster
Il voudra résister ! Mais il devra céder...
Parce ce n’est qu’un cœur et qu’il ne peut qu’aimer...
2

Un petit mot pour l'auteur ? 3 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Très beau, j'ai parfois du mal à comprendre les décisions du comité-béni-soit-il...
Mon vote malgré tout, l'ensemble du poème et surtout le dernier vers m'ont fait penser à Verlaine : "Et puis voici mon
coeur qui ne bat que pour vous"
Dans un registre beaucoup moins poétique, si vous souhaitez faire connaissance avec mes purotins : http://short-edition.com/oeuvre/nouvelles/enfants-de-purotins

Image de Jolana
Jolana · il y a
J'aime beaucoup votre poème. Quel dommage qu'il n'ait pas été sélectionné! Vous auriez eu mon vote!
Image de Rocade
Rocade · il y a
merci beaucoup Jolana, pour ce superbe commentaire, très touchant