Poète douteux

il y a
1 min
33
lectures
5

J'écris. Ni pour plaire ni pour déplaire. J'écris. Poésie ou prose. Prose ou poésie. Je n'ai pas de frontières. Je ne fais pas la course aux abonnés. Je ne suis sur aucun réseau social  [+]

Douter à perdre haleine
Mots bloqués dans la gorge
Poète emprisonné par le verbe
Blessé dans une chute de tension

Pensée désertique où les cactus meurent
Pimenter le cerveau est-ce autorisé
Piquer les fesses de la phrase insensée
Chercher des plats de nouilles dans la mine de plomb

Le poète est sec comme un ascète
Il convoque le fouet de la vie
Courir après l'idée qui gicle
Et construire la révolte des murs

Douter à perdre haleine
Le chemin est étroit la voie est droite
Le maçon du mot acoquine les vers
Tire la pensée en un élastique sans fin

Une tempête de sable rougeoie
Les parois du verbe s'effondrent
Sur l'adjectif qui renonce à la vie
Chercher un sens à l'insensé

Douter à perdre haleine
Du rien profond comme l'océan
Extraire l'algue rédemptrice
Rire et écrire tel un blasphème
5

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,