Poème fiction

il y a
1 min
58
lectures
5

Bonjour Je vous remercie de venir prendre le temps de me lire... Cordialement !!!

Capturé, Salah est retenu fortement
Dans une geôle de la Venise du Nord...
À Paris, il s'est conduit en porc,
Massacrant de nombreux innocents !!!

Acceptant son périlleux transfert
Vers la grande ville lumière,
Pour y être entendu et détenu,
Après s'être confié et mis à nu...

Trahis, les fanatiques soldats du levant,
Décident de formenter un enlèvement
Avant l'odieux rapatriement du traite
Devant le tribunal des grands prêtres !!!

Un soir, ils capturent la fée Ségolène,
Causant au président, une grande peine,
Puis exigent la libération du prisonnier
En échange de la ministre de papier...

Troublé, le faible président indécis,
Fourbu, se retire dans un lointain pays...

5

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !