Pluie en forêt

il y a
1 min
547
lectures
115
Qualifié

Autodidacte, rêveur et passionné, épris de poésie et de théâtre, je m'évertue à partager des émotions et la saveur des mots. Animateur et poète dans une maison de retraite, je suis l'auteu  [+]

Image de Automne 2018
Et la forêt s'apprête à changer ses dessous,
Timidité de l'air, ombre et rêve se nouent...
Miracle ! Ce n'est plus la pouilleuse au grand cou
Mais la belle penchée sur ses jeunes bijoux.

La pluie flaire l'idylle en haut des preux feuillages,
Entend bien savourer les cloîtres, les corsages,
Et maîtresse d'amour, vient tomber en ramages,
Sur les souches jolies le jour des essayages.

Les oiseaux farfadets dont les phrasés frimoussent,
Dans les feuillus filous filent la fugue rousse,
Fustigent fiente bleue, fabulent sur la mousse,
Réfutent des chansons qui répliquent des frousses.

Minaudent les buissons, scintillent les fougères,
Deux geais geignent en chœur, la pie fait la mégère,
Des gris-gris d'écureuil ploient les branches d'hiver,
Redondance d'ondée et nudité des serres.

De pleutres pleurotes pelotent plèbe vive
Au pied des plocs plongés dans les puits d'eau-salive,
La pluie palpe et puis plie toutes plantes plaintives,
Plaisante à pleines perles en plagiant une grive.

Comme un vert carillon, les plants plaident la note,
Frêles pousses cachés vers qui la pluie toussote,
Ce n'est point le ramdam, ici les fleurs chuchotent,
Quand la forêt en nage enlève sa culotte.

Odeurs des champignons, sensualité fraîche,
Intimité mouillée des bois morts et des crèches,
La foire aux limaçons oublie la saison sèche,
Les couleurs sentent fort la croupe des pimbêches.

La forêt se retient, son souffle s'en remet
À Sappho la lécheuse aux lèvres épanchées,
Et ses attouchements caressent les genêts,
Les buis et les orties abritant le muguet.

Érotiques vapeurs ! La pluie se mire en elles,
Sous-bois, cuisse légère, et baisers aux poutrelles !
Le sentier aux fruits rouges accueille l'eau du ciel
En s'effeuillant les sens sous la brune tonnelle.

Valsent les vieux parfums, les résineux alcools,
Par là, on dit, qu'avec l'aiguille sur le sol,
La pluie va rapiécer les guenilles des trolls,
Le cœur d'une églantine esseulée dans sa geôle...

115

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !