Petite soeur

il y a
1 min
947
lectures
121
Finaliste
Public

Romain \ Roméïi L'écriture, mon exutoire, mon confessionnal, en somme rien d'exceptionnel.

Image de Grand Prix - Hiver 2014
Image de Poèmes
A la petite soeur que je n'ai pas eu, au grand frère que je ne serais pas,
A l'enfant que je ne suis plus, à la femme que tu ne seras pas,
A la mémoire de ma mémoire quand j'allume un cierge dans le noir,
A mes yeux révulsés quand j'essaie de t'imaginer,

Petite soeur, ces mots n'ont aucun sens, je suis un déserteur errant dans le désert du non-sens,
Petite soeur, j'aurais eu tellement à te dire, réécrire le passé passé pour t'inventer un avenir,
Quand j'y repense ma jolie, toi qui aurais dû être à ma place,
J'en veux tellement à la vie de t'avoir extorqué ta place,
Encore frêle, encore oeuf, à l'aube de ta destinée,
Je me sens comme un mari devenu veuf avant même de t'avoir aimé,
Petite soeur, je te demande pardon,
Tous les jours j'ai à coeur de me racheter une raison,
De vivre, de pleurer, de sourire, de penser,
Sans toi à mes côtés c'est comme survivre en apnée,
Anéanti, balafré, sali par les remords,
J'ai le coeur déchiqueté envahi par un instinct de mort,
Sheïtan lui-même me refuse l'entrée de son calvaire,
La faucheuse me récuse de mon esprit tortionnaire,

Quand j'y repense ma jolie, vois comme le temps est passé,
Vois comme mon coeur a flétri à l'ombre de mes regrets,
Seul au monde dans une foule d'amis et de connaissances,
C'est la honte qui me coule à m'en faire perdre connaissance,
Petite soeur, toi qui n'a jamais eu de nom,
Tous les jours j'ai à coeur de me racheter une raison,
Je ne suis quelque part que l'ombre de toi-même,
Je suis perdu sans mon phare quand les éléments se déchaînent
Je suis un fugitif au passé douloureux,
Regarde ces cicatrices je me suis scarifié pour deux,
Je voudrais pouvoir te dire, mais tu le sais déjà,
Qu'à travers mon sourire c'est un peu de toi que l'on voit

121

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !