1
min

Per amica silentiae lunae

Image de FEE K NIX

FEE K NIX

2 lectures

0

Par les amitiés silencieuses de la lune,
dans les lointains sentiers habités par la brume.
Loin du bitume glacé des derniers noctambules
le voici là et las sur cette dune.
Le voici qu’il divague.
Face au sourire hagard
d’une vague blanche de brouillard,
ne sachant s’il se fait ou bien tôt ou bien tard...
Le revoici encore qui rallume son pétard
A l’âme, le vague en lui s’épanche
Sincères inimitiés que lui rallume la lune
Il espère ne jamais devoir quitter sa brune.
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,