1
min

Ouverture

Image de Fatoumata Diop

Fatoumata Diop

1 lecture

0

Quelle grande liberté,
De recréer une inédite identité,
Quand notre esprit s’égare,
Traverse un brouillard,
Puis dans l’univers, vagabonde
À travers multiples ondes,
Pénètre les nuages, franchit le ciel,
Et se dirige là où réside l’essentiel.
Esprit qui brise toutes les barrières
Qui gardaient jalousement les merveilles de l’univers,
Afin de pleinement profiter de cette ouverture
Donnant accès à une vision pure
Pour découvrir une dimension sans frontière,
Dimension avec d’innombrables repères.
On y trouve des astres lumineux
Y perçoit des sons radieux
S’exprimant par d’interminables mélodies,
De toutes tonalités, de toutes prosodies,
Que l’on fredonne et qui résonnent
En une musique qui nous passionne !
Esprit qui voyage de planète en planète,
Esprit qui traverse les comètes,
Qui nous laisse admirer la beauté des paysages,
Les capturer par d’innombrables images,
D’innombrables images de notre imagination,
Qui tente de visualiser une infinité de constellations,
Une extraordinaire nébuleuse
De plus en plus lumineuse.
Esprit qui divague et vogue,
Entre les vagues comme une pirogue,
S’échappe et atterri dans un champ fleuri
Modifie, perfectionne et embellie la vie.
Esprit d’enfance, de jeunesse, d’adolescence,
Qui cherche et trouve finalement son essence
Parmi toutes sortes de rêveries
A travers une époustouflante galaxie.
Où les astres se font couronner.
La vie ne peut point nous emprisonner,
Grace a une inestimable ouverture,
Qui ne connaîtra guerre de fermeture.
Rêverie qui rend fou,
Qui transcende beaucoup.

0

Vous aimerez aussi !

Du même auteur