OCTOBRE SANS TOI

il y a
1 min
91
lectures
21
Le mois d’octobre vient d’arriver
Tu ne montreras pas le bout de ton nez
Prématurément tu t’en es allé
Laissant ce grand vide à combler.

Fille ou garçon, sage ou polisson
Peu importe nous t’aimions.

Tu hanteras à jamais nos pensées
La vie ne t’aurait rien épargné
Dans ce monde où tout doit être parfait.

Va petit Ange, laisse-toi aller
Rit, joue et vole vers ta liberté retrouvée.


Bernie
21

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,