ô mon supra-épineux

il y a
1 min
27
lectures
2
Avant ce printemps, tu n'existais pas
Mais une rupture froide et brutale
T'as mis sur un piedestale
Et depuis, je ne pense qu'à toi.
J'ai senti dans mon corps
ce bruit sec et douloureux
je m'en rappelle encore
cher supra-épineux!
Bientôt, une main experte et médicale
Te rendra à ta place initiale
Bien sûr, ça va faire mal
Mais l'issue est fatale.
Si une autre partie de mon corps
souhaite se rappeler à mon bon sens,
pas la peine de jouer au plus fort
et de jouer de mes sens.
S'il le faut je prendrais pour amis
Wikipédia et compagnie
pour éviter de me connaître
et laisser le mal dans mon être.
Allez, passons l'épreuve la tête haute
la douleur est mon apôtre
fidèle et titillant mes endorphines
je trinque avec elle à grand verre de morphine.
2

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,