1
min

NO ENTIENDO

Image de Jean-Louis Sarah

Jean-Louis Sarah

25 lectures

3

Mots qui jouent et qui dansent, mots vagabonds aventuriers de l'âme qu'ils violent et pillent insolemment. Exposition cérébrale, circonvolutions dévoilées.

Mots joyeux et mutins, mots sans-gênes, mots voyeurs d'un esprit exhibitionniste, mots puisés, épuisés, se couchant sur le papier, s'allongeant en phrases.

Images intérieures exposées, alignées sur le papier glacé. Images chaudes ou froides, brillantes ou ternes, tendres ou brutales, colorées ou grises, tristes ou gaies. Images signes symboles d'un soi, ou d'un autre caché, dissimulé, hasard des rencontres au fil des connections neuronales, ainsi à l'infini.

La main courre sur la piste blanche fixant les mots-idées comme ils viennent, obéissant à l'impulsion messagère qui traduit l'image intérieure émettrice en une image messagère extérieure que des capteurs optiques traduiront à leur tour en une impulsion éveillant des images dans un intérieur récepteur. Tous ces intermédiaires déforment ou mutilent et, si peu qu'ils le fassent, font que l'image reçue à l'image émise très souvent se décale. Et de cette dysconnexion naît l'incompréhension, le conflit et parfois la violence. Il y aura de la douleur peut-être, des brisures probables. Pertes irréparables.

Thèmes

Image de Poèmes
3

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Dolotarasse
Dolotarasse · il y a
Les mots peuvent être bonheur ou douleur. Tout le monde ne les interprètent pas forcément de la même façon. + 1
·
Image de Jean-Louis Sarah
Jean-Louis Sarah · il y a
Bien sur ! Je me souviens que ce texte a été écrit à une période un peu difficile pour moi (les périodes difficiles sont souvent propices à l'inspiration) d'où le côté sombre ici privilégié.
·
Image de JACB
JACB · il y a
Vous avez eu raison de la sortir de votre cahier; elle appelle au partage.merci
·
Image de Jean-Louis Sarah
Jean-Louis Sarah · il y a
Merci à vous
·