Muse

il y a
1 min
6
lectures
0

Québécois de 25 ans; poète ou bafouilleur, à vous de choisir. En recherche d'édition et d'une utopie en porcelaine, je flâne à travers le genre humain. Aux armes ! Aux plumes ! Aux pinceaux  [+]

Image de Printemps 2014
Ma muse m'amuse et use de ruse pour user ma solitude,
Elle déambule et dans ma bulle je fabule en altitude,
Hante et enchante, sa voix qui chante des mélodies,
Usant de mots contre mes maux et ma mélancolie.

Je divague en ses vagues et ses beaux yeux vacants,
Sur mes idées de contempler le blé des prés blancs,
Elle rêve de trêves et de grèves sur ses lèvres roses,
La nature de son coté mûr, rend pures et dures mes proses.

Puis s'accorde une horde, telle une ode qui vogue,
Sur la mer amère, sans terre, misère ou discorde,
Mais elle est là, lasse de tout ça et de la haine,
Tire les ficelles, la manivelle sur cette scène.

Elle avance en cette immense décadence et obsède,
Mes pensées et c'est pesé d'appeler ce remède,
Un court moment, car le présent sans être là,
Est un enfer et pour m'en faire, j'en suis le roi.
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,