Mort-né

il y a
1 min
325
lectures
171 voix
Finaliste
Jury

J’écris pour tuer les mots mais ils reviennent toujours. Mon premier recueil "IN VIVARIUM" est disponible sur Bookelis.com, le second est en cours d'écriture. :) SHOP : debruvisso.com  [+]

Image de Printemps 2021
En fouillant à la pelle
Les terrestres entrailles
J'ai heurté qui criaient
Ta mâchoire et ton crâne
J'ai sorti des tréfonds
Le chaos de tes restes

J'ai lavé les débris
Qui te servaient de corps
J'ai lavé les blessures
Qui te servaient d'esprit
J'ai gratté jusqu'au cœur
Et j'ai gratté encore

J'ai cru pouvoir t'aimer
Et te rendre à la vie
Au travers de mes pleurs
J'ai cru voir ton sourire
Et le feu dans la nuit
J'ai cru te voir danser

Tu titubais debout
Mais je te retenais
Et tes yeux vers le ciel
Lançaient des escarbilles
Le sol était trop fort
La comète est tombée

Puis tu t'es liquéfié
Pour abreuver la terre
Comme un astre alarmé
Liquide et désastreux
Et tes pleurs étouffés
Ont disparu sans bruit

Finaliste

171 voix

Un petit mot pour l'auteur ? 79 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Magalie F.
Magalie F. · il y a
c'est un sacré combat qui est narré là. la lecture m'a un peu déroutée mais au final, je me suis laissée emportée.
Image de Philshycat
Philshycat · il y a
Très beau, très doux !
Un jour lointain :
https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/un-matin-doctobre

Image de Donald Ghautier
Donald Ghautier · il y a
Très fort, ce poème, avec un rythme puissant où tout s'enchaine avec passion. Bravo de chez bravissimo, Matheo ! 😛😝😜🤪
Image de Matheo de Bruvisso
Matheo de Bruvisso · il y a
Grazie Mille Donald !
Image de Said Meziane
Said Meziane · il y a
Un poème qui dit l'indicible de nos émotions. Tout mon soutien.
Image de Matheo de Bruvisso
Matheo de Bruvisso · il y a
Merci Said !
Image de Armelle FAKIRIAN
Armelle FAKIRIAN · il y a
Beaucoup de tristesse dans ce poème. Une lutte acharnée pour sauver une vie qui s'échappe et qu'on laisse partir, au final. Vous avez mes voix. bonne finale
Image de Matheo de Bruvisso
Matheo de Bruvisso · il y a
Merci Armelle
Image de Bruno R
Bruno R · il y a
La tentative de ramener à la vie, je ne sais qui, semble avoir échoué, sauf que : "Puis tu t'es liquéfié - Pour abreuver la terre". Et là je me dis que ce ne fut pas vain... Votre poème m'a offert une lecture prenante.
Image de Matheo de Bruvisso
Matheo de Bruvisso · il y a
Merci beaucoup Bruno
Image de Claude Cloutier
Claude Cloutier · il y a
C'est trop triste, ça fait une semaine que je brâille comme un veau, Matheo...
Dommage que tu saches lire, les votes auraient explosé le score du squelette frileux...

Image de Matheo de Bruvisso
Matheo de Bruvisso · il y a
Je suis désolé Claude, je n’ai rien compris! 😂
Image de Roger ALCARAZ
Roger ALCARAZ · il y a
Terriblement émouvant.
Image de James Wouaal
James Wouaal · il y a
Un grand bravo !
Image de Matheo de Bruvisso
Matheo de Bruvisso · il y a
Merci James !
Image de Sylvie Neveu
Sylvie Neveu · il y a
Quelque chose de brutal toilette une part d'humanité, ça me secoue rudement parce que le beau est dans chaque recoin de votre poésie alors je vous remercie, Matheo
Image de Matheo de Bruvisso
Matheo de Bruvisso · il y a
C’est moi qui vous remercie !

Vous aimerez aussi !

Poèmes

À nos cris inaudibles

Matheo de Bruvisso

Dans ses haillons glacés, pourris par le soleil et le vent et la pluie, danse un épouvantail au milieu des ténèbres. Il a des dents en or, le bougre, longtemps après la mort il est ostentation ... [+]