Mont-Saint-Michel

il y a
1 min
860
lectures
21
Qualifié
Voilée du vent du large
Des reflets de la lune,
Dans l'écrin de la baie
S'éveille la fée des grèves.
Abandonnant ses rêves
Au lit de la Sélune,
L'étrange dame se drape
De la nuit qui s'achève.

Gardé dans la prière
Des forces de la mer,
Le Mont dans sa splendeur
Se mêle à l'éphémère.

Ancrée dans sa légende
Au pied de Tombelaine,
La marée prend la course
D'un cheval au galop.
Enveloppés de brume
Sur la tangue incertaine,
Les pêcheurs funambules
Marchent sur le fil de l'eau.

Suspendu par le temps
Le Mont berce le vent,
Baigné dans le secret
De ses sables mouvants.

Figées dans le repos
D'une sombre chapelle,
Les voix de l’angélus
Résonnent d'irréel.
Vêtu de la lueur
D'un souffle d'éternel,
L'archange du bout des ailes
Bénit le Mont-Saint-Michel.

Cloîtré dans le sommeil
Des ombres du passé,
Le Mont dans sa merveille
Défie l'éternité.

21

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !