MINITELerie

il y a
1 min
34
lectures
3

Septuagénaire, pithécanthrope de l'informatique, j'ai créé 3615 Poémetel il y a 30 ans, et "www.amourandises.eu", 10 ans après pour promouvoir l'Amour Romantique... Je suis bien évidemment  [+]

N.D.L.A. ancêtre des sites internet spécialisés, 3615 POEMETEL ("créé par votre serviteur il y a trente ans sur MINITEL ) a été inauguré sur cette "ode à la poésie.



Je me nomme poésie...

Et, en ce monde aride, m'étiole
Entre désespérance et frénésie.
Ne suis que discrète luciole,
Perçant à peine une nuit,
De froideur, de tristesse,
D'indifférence et d'ennui.

Pourtant je pétille de jeunesse,
Car je suis poésie éternelle.
Je possède cent mille visages,
Puisque née versatile, universelle,
Sans origine, ni genre, ni âge ;

Jadis, je fus facétieuse, libertine,
Sous la plume gauloise de RABELAIS.
Élégante, délicieuse et câline,
Sous messires RONSARD et DU BELLAY.

Je devins comique, grivoise ou frivole,
Quand MOLIERE, MARIVAUX me firent comédie,
Puis académique, lorsque... jusqu'au symbole,
CORNEILLE et RACINE m'imposèrent tragédie.

Fus docte, moraliste, mais populaire,
À l'image de FLORIAN et LA FONTAINE.
Révolutionnaire comme HUGO et VOLTAIRE,
Et par les romantiques, proclamée reine.

Je devins métaphysique avec BAUDELAIRE,
J’explosais en mille et une galaxies...
Puis naviguant de spleen... en bizarre,
Je cheminais Dadaïste... défiant l'orthodoxie.

Lors, j’épousais d'autres formes d'art,
Empruntant moult vecteurs ou supports,
Avec COCTEAU, ARAGON, QUENEAU et ÉLUARD
Ou encore BRUANT, BRASSENS, BREL et TRENET....


Bref...

Je ne compte plus mes enfants...
Dramaturges, conteurs, chansonniers,
Publicitaires, fabulistes, baladins...
La même muse, chacun a psalmodié.
En vers, en prose, ou en alexandrins.

Au service de la foi, du livre, de la danse,
Du théâtre, de la musique ou de l'image,
Toujours la même magie, la même transe...
Une gerbe de mots déposée en hommage,
À... une idée, un Dieu, un être ou un sort.
Sonnet, acrostiche, ballade ou calembour
Cent styles... pour peindre vie ou mort,
Chanter nature et mélodies d'amour.


De la modernité.... je n'ai point peur !
Car encore demain... je serai romantique,
Même revue et corrigée par ordinateur.
Me symbioserai avec l'outil télématique,
Pour enfin, ouvrir aux simples amateurs,
"En temps réel", l'accès au monde poétique.

Je connecterai neurones et transistors
Via Internet, satellites, et MINITEL.
Digitalisée, synthétisée, je sévirai encore !
Prendrai pour pseudo " 36-15 Poemetel "
Ou bien encore « www.poematic.com »

Me diffuserai en rap, en rock, en prose.
Pour au final... sur un mercantile autel,
Être consommée... comme messagerie rose !

Faut-il pleurer chefs-d'œuvre en péril,
Ou concrètement faire quelque chose ?
Se complaire en l'immuable stérile,
Ou s'adapter hérétique au monde moderne :
Parler marché, produit, compétition...
Évoluer... ou mettre culture en berne,

Être ou ne plus être, là est la question !
3

Un petit mot pour l'auteur ? 2 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Une anthologie instructive au fil des vers ...
Image de Dranem
Dranem · il y a
Quelle envolée Aristide !

Vous aimerez aussi !