11 lectures

2

J'ai commis un pécher, je me rends
Je n'ai pas arrêté de pleurer, avec tant
De tristesse, de sagesse
De maladresse et de richesse

J'ai commis un meurtre : je me suis tué
J'ai pris un feutre, je me suis dessiné un sourire déluré
Tout ce que je voulais, c'était être libéré

Ne me pardonnez pas, j'étais décidé
Ne m'en voulez pas, j'étais désespéré
C'était mon droit, cet acte égoïste
C'était mon choix, cet absentéisme

Hier, dès l'aube, j'ai disparu
Dans cette rue, j'ai été ému
Puis, trou noir absolu.
2

Vous aimerez aussi !

Du même thème

Du même thème