MES POUMONS

il y a
1 min
0
lecture
0
Mes poumons flottent comme une jeune fille,
Ils sont comme les roses qui fleurissent à l'intérieur.
Mes poumons nagent dans les souvenirs
Ils sont absurdes, ils flottent sur un torrent de hurlements, ils font bouillir la mer !
Sa saveur spectrale se mélange avec la lumière.
Ce sont des guerriers qui roulent dans la solitude,
Ils me ravivent avec leur morphine,
Ils ont une odeur fugitive, douce et brûlante.
Ils sont comme une forêt d'arbres violets,
Ils sont comme les roses qui fleurissent à l'intérieur.
Mes poumons flottent inclinés dans son ombre de glace.
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !