Mes amis de nulle-part

il y a
1 min
9
lectures
1
Au hasard de l'infortune et du mauvais temps,

Si le hasard existe,

La fortune,

Et le mauvais temps,

Mes amis de nulle-part

Complotent dans leur barbe à la barbe des gens.



Sais tu ce qui se lève au ruisseau de leur cœur ?

Sais tu ce qui s'envole de peine et de douleur ?



Tu leur donnes tout juste de quoi te rassurer,

Tu leur voles tout juste ce que tu as gardé.



Tu les laisses sous la lune

Au hasard de l'infortune et du mauvais temps.





(La propriété c'est le vol - Pierre-Joseph Proudhon)- Pas que ce soit toujours vrai, il y a quelques portes ouvertes
1
1

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,