Mélodame européen

il y a
1 min
1
lecture
0
De leurs courbes fatales,
Aux allures non vénale,
Du matin elles râlent,
Jusqu'au soir où elles avalent!
Leurs colères mon caporal,
ne soyez pas si mâle !

Enuque de leurs contraires,
Au reliefs mammaire.
Tout aussi instable que leurs convoitise pour autant qu'elles " sucent l'été" (subjonctif plus que pervers) désireuses de la verge!
Enclin au confort, a poser son petit cul, son gros cul, son gras cul, Complexées quoiqu'il arrive, sur un skaï, un molton ,un coton.
Ça colle , ça pue, ça gratte..
Insatisfaite..
Happée par un semblant d'amour,
Par l'espoir de "couple".
Par la fibre onéreuse et maternelle
Incomprises et attirantes,
Insoumises et agaçantes,
Friandises a l'amiante,
Empoisonneuse de nos peu d'sens
Je vous en prie restées distante
Je m'egarerais a mis méprendre.
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,