Foutu poëme

il y a
1 min
517
lectures
44
En compétition

– « Poêtre moderne qui rime pour qu'il consterne. » – Et alors ? si ça « plaît aux bouseux champoêtres ! »  [+]

Image de Été 2020

J’ai cherché pendant des mois
De quoi provoquer l’émoi,
M’attirer les bonnes grâces
Des donzelles du Parnasse :

J’ai écumé les bouilleurs
De cru pour la défaveur
– Podzobi* cuisses ouvertes ! –
Perverse de La Fée verte ;

J’ai fait tourner les darwichs,
Donation de mon artich'
À des gourous fort minables
Pour société « formidable » ;

J’ai perdu toutes mes dents
Dans la dèche, décadent
Jouant les loulous fortiches
À la baston dans la friche ;

J’ai ramassé des mégots,
Mis au rebut mon ego
Et renversé les poubelles
Comme un chat sans sa gamelle ;

J’ai fréquenté les enfers
En invoquant Lucifer
Vu que de toutes manières,
Dieu de mon cas désespère !

J’ai grillé mes munitions
Pour trouver l’inspiration,
Surtout pour des clopinettes
Dans l’épopée pas très nette.

Las de singer les chamois,
Je suis revenu chez moi,
Loin des folies délétères,
Dans ma piaule, solitaire.

Et puis j’ai écrit, narquois,
Devinez un peu sur quoi ?
Des misères et galères
J’ai accablé mon bréviaire.

Enfin vous m’avez compris :
De ce road-movie pourri,
De l’embrouille et des problèmes,
J’ai fait un foutu poëme.

 

__

* Peau de zob : peau de balle (rien) en argot des Zouaves ; ici, signifie l’absence.

44
44

Un petit mot pour l'auteur ? 63 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Dédé
Dédé  Commentaire de l'auteur · il y a
Merci de ne pas laisser de lien ici ; ce n'est pas un espace publicitaire.
Par ailleurs, sachez que toute critique est plus qu'admise : encouragée !

Image de de l air
de l air · il y a
Je découvre ce lâcher de ballons tout frais au vers impair "plus soluble dans l'air"...
Comme la plume au vent...
Merci Dédé

Image de Marie Lacroix-Pesce
Marie Lacroix-Pesce · il y a
Dans ce monde décadent
Voici "Dédé" sans ses dents
Qui pour charmer la donzelle
Met la règle à la poubelle!

Faut avoir du répondant
De l'humour et du mordant
Pour remplir une gamelle
Quand les cœurs se font la belle!

Image de Dédé
Dédé · il y a
Bien envoyé, Madame ! le premier quatrain particulièrement !
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Tadam Tadam, oyez oyez braves gens, Dédé a vaincu sa répugnance autoproclamée envers le Grand Prix au point de proposer un poème au Komitee, et, divine surprise que même lui n’avait pas prévue, ce dernier l’a adoubé puisque je peux le lire ici !
Mais que se passe-t-il ?
Que se passe-t-il, ô Muses ?
Dédé vous aime tant qu’il sacrifie ses principes, ou alors serait-ce l’effet du nouveau règlement, qui, reconnaissons-le, n’encourage guère les racoleurs puisque leurs efforts sont vains désormais... du moins jusqu’en finale.
Quoi qu’il en soit, à son dégoût défendant Dédé concourt, et s’il est finaliste, devra s’attendre à être, si cela se trouve, plébiscité par véritable engouement ou vil intérêt des votants.
Alors voyons un peu ce poème ...L’auteur fait le choix de l’impair (non ce n’est pas un exhibitionniste à imper mais un adepte de Paul Valéry)
Cette idée est déjà à saluer. Elle n’est pas commune, surprend et accroche.
Ensuite le ton est léger et primesautier, pas désagréable.
Le ton est moqueur, la dérision qui ne sacrifie plus à Sainte Di-é-rèse permet aux mu-ni-ti-ons de devenir mu-ni-tions, et la Fée Verte y fait tourner les têtes en hommage aux « poëtes » (sic) de la grande époque, avec une once de vulgarité pour ne pas faillir à la coutume. Question rimes puisque l’auteur réclame un commentaire détaillé je note la bonne alternance M/F et la rigueur bien observée qui exige du « poëte » cohérent dans sa démarche de ne pas changer d’avis toutes les deux phrases concernant la disposition des rimes.
Enfin trêve de cuistrerie, j’arrête là en précisant que c’est vous qui souhaitiez un commentaire critique, et je n’ai pas trouvé énormément de choses à redire, à part le sacrifice de Sainte Diérèse qui vous était chère naguère.
Je veaute bien sûr, il ne faut pas exagérer, je ne saurais me défaire de ce travers aussi facilement.
Bonne soirée !

Image de Dédé
Dédé · il y a
Grossier, pas vulgaire ! La vulgarité, c'est autre chose, et je trouve assez étrange et paradoxal que vous la voyiez là où elle n'est pas et que vous ne la voyiez pas là où elle abonde... Allez donc la chercher ailleurs, Fred – je suis sûr que votre intelligence vous y conduira très rapidement – et en faire reproche à la pléthore qui s'y vautre de toutes les manières possibles et imaginables...
Oui, le genre des rimes est alterné, ainsi que le nombre, à chaque vers.
Merci de vous être donnée la peine de ce long développement.

Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Bonjour Dédé. Pas d’inquiétude, si je n’avais pas apprécié j’aurais passé mon chemin et c’est ce que je préfère faire lorsque les procédés pour attirer le chaland sont gros comme des maisons comme certaines « chutes », ou certains thèmes démagogiques. Je me réjouis que le changement de règlement du Prix vous ait ramené parmi les auteurs qui soumettent leurs textes au comité. Avec des chances d’être validés, la preuve ! Bon dimanche !
Image de Lasana Diakhate
Lasana Diakhate · il y a
Un poème hallucinant , très riche, attirant et bien rédigé . J’ai bien aimé .Bravo 👏🏽👏🏽👏🏽👏🏽👏🏽
Je vous invite à lire mon œuvre et n’hesitez pas à apprécier l’oeuvre par vote après la lecture. Merci d’avance
Cliquez sur le lien
👉🏾👉🏾https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/elle-sen-va

Image de Haïtam Péaud
Haïtam Péaud · il y a
J'aime beaucoup le rythme de ce "road-movie pourri".
Image de Ombrage lafanelle
Ombrage lafanelle · il y a
J'ai bien aimé votre poème, il est bien écrit et concis. Et il donne des envies de fugue voyageuse 🙂
Image de Christophe Pascal
Christophe Pascal · il y a
Et tout ça pour écrire un foutu poëme sur Short
Image de Dédé
Dédé · il y a
C'est vous dire si je suis con !
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Et pendant ce temps là, Dutronc chantait " Le suis un aventurier " 😀😀😀
Image de Dédé
Dédé · il y a
Surprise pour vous, aujourd'hui, Saltimbanque !
Allez voir dans le forum...

Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Le poème d'un vieux baroudeur, croustillant, j'aime bien.
Image de Dédé
Dédé · il y a
Vous n'avez point VOTÉ, Madame !

Vous aimerez aussi !