Masques et visages

il y a
1 min
4
lectures
1

Me décrire serait la preuve que je me connais mal  [+]

Image de Été 2020

Mon masque, celui que tu vois;
Que j'affiche tout près de toi,
Celui que tu admires beaucoup,
Ce côté de moi, le joyeux, le doux.

Mon masque, celui que tu connais,
Cette facette de moi que je hais
Qui me coince. ce morceau de moi
Qui me tue et qui tue mes émois.

Mon masque, c'est ce clown doué
Qui maîtrise son art avec dextérité.
C'est cet autre moi qui rit avec toi...
Qui cache ses blessures et ses effrois.

Mon masque, c'est mon visage disposé
Qui affiche ce que le monde l'a imposé.
C'est cette facette de moi qui pleure
Dans son lit; qui meurt dans son cœur.

Mon masque, ce visage qui me fait défaut
Que je porte afin de cacher mes maux.
Mon masque c'est ma feuille et mon stylo
Un amour exposé, mais qui est alors faux.

Mon masque, c'est ce que le monde a voulu.
C'est la partie de mon être qui est dissolue,
Ce que je suis à la demande de la société
C'est mes rires exposés et mes pleurs cachés.

Mon visage, c'est celui que tu ne connais pas,
Cette vie que je mène entre vie et trépas,
Le contraire de ce que je viens de raconter.
C'est tous mes sentiments alors exposés.

Mon visage, c'est ce que la société ignore
Cette vérité que ma plume te raconte.
C'est mon cœur et ma tête qui collaborent
Toute cette misère et la vie que j'affronte.

Mon visage c'est donc ce mec que j'adore
Qui cède sa place à mon masque, car
Les idées de la société celui-ci corrobore
Mon visage... mon visage est un antistar.

1

Un petit mot pour l'auteur ? 1 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Ch. Deguerrelasse
Ch. Deguerrelasse · il y a
J'admets que cette lassitude du masque imposé par la société est bien d'actualité.