1
min

MARRE D'ATTENDRE

Image de Irkomtheseb

Irkomtheseb

14 lectures

1

MARRE D’ATTENDRE

Tout petit ce que j’aimais
C’était me retrouver devant la mer et la défier
Les pieds scellés dans le sable
Eau à hauteur de maillot, sourire aimable
J’attendais que la vague arrive
Solide, défensif, telle une digue
C’était mon jeu, mon enjeu
Ne pas bouger, ne pas céder
Rester concentré, ne faire qu’un, bien décidé
Cette lutte infantile et futile
A construit chez moi les bases d’une personnalité solide
Tenir le coup
Savoir les encaisser
Attendre, respirer, résister, s’étendre, se relever
J’attendais que la vague arrive
Pendant des années ce jeu n’a pas pris une ride
Et puis soudain j’ai compris
Que le mouvement change l’inertie
Derrière une vague bien haute
J’ai aperçu là-bas au fond
Cet ensemble de points, de directions qui forment l’horizon
Attendre, respirer, résister, s’étendre, se relever... expirer
J’en ai eu marre d’attendre que le temps passe alors j’ai avancé !
1

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Flore
Flore · il y a
Et les pieds qui doucement s'enfoncent dans le sable...un jeu d'enfant au bord de mer, une époque où les enfants jouaient avec leur imaginaire...maintenant, très souvent ils ne savent plus, ils ont besoin de support, seau, planche....
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

TRÈS TRÈS COURTS

Le jeune Cap, depuis toujours se voyait en marin Sa mère, plutôt hautaine, ne voyait en lui qu’un moins que rien. Quand il parlait d’arraisonnage ...

Du même thème