Maître Ami

il y a
1 min
25
lectures
4

Et après  [+]

Maître ami, créateur de paradis les soirs de fête
Je ne te suis point à la ligne mais à la lettre
Je te ponctue je te surprends
Et sans relâche souvent la nuit
Sur une table je t'entreprends

Maître ami, compagnon de mes délires les soirs de rien
Je te noircis je te relis et je t'efface
Tu resurgis et tu me hantes
Insolente réminiscence
Et je te couche en silence

Et je te couche je t'entreprends
Sur une table je te surprends
Je te ponctue et je me lâche
Sans aucune virgule qui tache
4

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !