1
min

Mais que disent les nuages ?

Image de Gabriel Meunier

Gabriel Meunier

315 lectures

108 voix

En compétition

Quand j’étais enfant – et même un peu après – les ciels bleus
Tout bleus du haut en bas et de long en large si bleus
Qu’on aurait pu dire bleus de plomb 
M’ont fait rêver
Parfois
C’étaient les ciels d’îles lointaines
Bien plus loin que notre Riviera
Cocotiers vahinés
Sans crocodiles
Ciels immobiles
Comme l’eau transparente du lagon
Comme le sable immaculé

Ils m’ont fait rêver un instant.
Plus tard dans toutes les salles d’attente
Ils se sont mis à me poursuivre à m’enivrer m’énerver me droguer
Salles d’attente lieux parenthèses
Où rien ne peut
Cous arriver
Encore
Un jour, face à ces montagnes de papier glacé je compris l’origine de ma colère.
Il manquait tout simplement dans ces ciels mortifères quelque chose de vivant
D’incertain de fragile d’inutile de fugace et surtout de mystérieux
Une petite chose qui pouvait être blanche, grise, rose...
L’imprimeur avait oublié gommé interdit
Le moindre nuage
Même blanc !

Plus tard, j’allais bien toujours (quelques fois) chez le dentiste
Je me mis à regarder en l’air d’une autre façon
Au moindre nuage je sortais yeux rivés
Sur ces êtres étranges et changeants
Mystérieux
Qui tantôt traversent le ciel à toute allure tantôt restent figés
Comme pour se faire oublier

Peu à peu j’avais enfin compris que les nuages ne sont ni de l’eau ni du vent
Mais des êtres vivants

Moutons angelots rois mendiants à longue barbe girafes baleines fées sorcières reines diables

Tous nous regardent tous nous surveillent depuis longtemps.
Incroyable ménagerie, merveilleux hospice – sans chaîne – fantastique nurserie
Malicieux et bienveillants tous ces êtres nous parlent, secrètement
Mais depuis longtemps nous ne leur adressons que nos pauvres et belles espérances

Prières vœux souhaits jurons psaumes caprices rêves pétitions suppliques
Mais ceci est bien peu

Bien loin de ces ciels bleus uniformes traités javellisés obéissants à l’utopie du farniente
Les nuages, eux, caracolent soufflent se faufilent se précipitent se prélassent
Un poisson à lunettes veut épouser un écureuil un géant lutine une souris
L’astrologue rêve à la lune et Gargantua se fait une bouchée à la Reine
Tous partagent leurs jeux se bagarrent puis très vite s’embrassent
Les repas ne sont que fêtes d’éclairs et de crème chantilly
Et puis à peine le rideau tombé la lune ouvre le bal

Ainsi les nuages vont et viennent
Menaçants ou caressants
Enjôleurs ou menteurs
Décidés ou hésitants
Ils sont en nous.
Sans un nuage
Le ciel
Fait
Peur

PRIX

Image de Printemps 2019

En compétition

108 VOIX

CLASSEMENT Poèmes

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
Peut-être est-ce l'immensité du ciel qui nous impressionne
·
Image de Gabriel Meunier
Gabriel Meunier · il y a
l'immensité... oui ; et tout autant les nuages, ces êtres étranges, ni eau ni air, ni haut ni bas, grimaçants et rigolards... sans doute comme la mort et l'amour...
·
Image de Artvic
Artvic · il y a
Je viens de vouslire ! la forme de votre texte m'a attiré pour ne pas dire happé !! merci et grand bravo à vous ! merci infiniment
·
Image de Gabriel Meunier
Gabriel Meunier · il y a
Merci ! cadeau : https://vimeo.com/126029371
·
Image de Artvic
Artvic · il y a
Ce cadeau est très beau merci beaucoup
·
Image de Gabriel Meunier
Gabriel Meunier · il y a
vous pouvez diffuser... sans modération ! Bonne nuit !
·
Image de Virgo34
Virgo34 · il y a
Un bel hommage à ces nuages qui animent le ciel et sans lesquels la vie serait morne.
·
Image de Gabriel Meunier
Gabriel Meunier · il y a
ces nuages ne sont pas que des milliards de gouttes d'eau ; ils obéissent à la force des vents, aux caprices du soleil...mais aussi de la pollution. C'est pour cela que nous devons les regarder avec beaucoup d'estime ! Merci de votre passage !
·
Image de Samia.mbodong
Samia.mbodong · il y a
Le titre m'a attiré, et puis c'est très poétique, on croirait qu'en enfant parle.
Moi j'aime les ciels tout bleus, ils ne me font pas peur, s'il y a quelques nuages je les acceptent, et puis j'aime aussi le soir quand ils rougissent au loin à l'horizon.
Ce sont donc des personnages qui nous observent des sortes de joyeux lutins qui s'amusent à nous faire rever avec des chantilly.
On vous suit au bout du monde sur un nuage.
Bravo et merci
Samia

·
Image de Gabriel Meunier
Gabriel Meunier · il y a
merci pour votre passage ! bon en fait un peu de ciel tout bleu ne fait pas de mal, hein ?
·
Image de Jeanne
Jeanne · il y a
À l’évidence les nuages inspirent, font couler de l’encre sur le papier et de la couleur sur le chevalet, ils font parler, papoter, écrire, pianoter, composer, versifier les poètes qui, bien souvent sont sur leur petit nuage... de lait.

Mais quel âge ont les nuages ? Ils sont intemporels, ils n’ont pas d’âge, ils traversent les âges, les paysages, abordent les rivages sans prendre une ride.
Et si le ciel était vide, n’abritait pas de nuages ? Ce serait triste, terne, uniforme, monotone, les anges ne pourraient pas se poser, grignoter un bout de dentelle sucrée, se reposer dans leur nid la tête sous l’aile après avoir longuement volé, ni même accueillir le marchand de sable sur son manège enchanté.

Qui sont-ils, que font-ils, à quoi servent-ils ? Ils sont petits, moyens, grands, majestueux, ils font la pluie et le beau temps, sans eux il n’y aurait pas d’éclair, pas d’orage, pas de foudre, plus de flocons, plus de poudre de neige, plus de brume, de brouillard, le ciel serait toujours bleu, clair ou bleu nuit. Ils brumisent les plantes, arrosent les fleurs et déposent sur les roses la rosée du matin. Ils jouent à saute moutons, font parfois de l’ombre au soleil, qui joue à cache-cache et puis sombre à l’horizon et le poète joue avec les lignes, les étire, les évase, les rétrécit à l’envi, les fait aller dans tous les sens à sa guise. Fugaces ou persistants, ils sont essentiels pour accrocher des couleurs dans le ciel.

Mais comment se forment-ils ? Ils naissent, grandissent, s’épanouissent, se déforment, s’assemblent, se rassemblent selon leurs affinités, se transforment à chaque instant, s’emplissent de gouttes, de vapeur d’eau, se déversent en pluie fine ou à verse et puis s’évanouissent, ils voyagent au gré du vent, au fil du temps qu’il est, du temps qu’il fait.

Comment s’appellent-ils ? Ils ont des noms savants, des noms plaisants, certains longs comme un jour sans pain dont je vous fais grâce, ils prendraient trop de place.
De quelle couleur sont-ils ? ils sont blancs, gris, noirs, bleus et roses quand surgit l’heure bleue, ils sont ors, orangés, d’un rouge flamboyant quand le soleil les illumine et d’argent quand la lune miel les éclaire.
Ils projettent des images, dessinent des formes réelles ou bien imaginaires, qui nous laissent rêveurs, songeurs, c’est joli quand le ciel s’ennuage. Un poème charmant que j'avais soutenu mais non commenté, voici qui est fait. Bel après-midi dans un ciel… sans nuage. :-)

·
Image de Gabriel Meunier
Gabriel Meunier · il y a
Allez, Jeanne, je vous embauche en co-branding !
·
Image de Jeanne
Jeanne · il y a
Chiche ! :-) À vos marques ! Prêt à porter. Prêt, paré pour l’aventure... préparez-vous pour le défilé de mots haute couture ! Une collection printemps-été nouvellement arrivée qui prend ses marques, ses repères, se démarque du lot, d’un signe, un ruban signe sa marque, insère son empreinte de papier à la façon d’un signet, un marque-pages. Pour l’heure, belle soirée.
·
Image de Gabriel Meunier
Gabriel Meunier · il y a
ah quelle fougue ! Sur la photo, j'ai répondu en MP...
·
Image de Jeanne
Jeanne · il y a
... Vu, lu, répondu, cliqué Envoyer le message, il se peut que vous ne l'ayez pas reçu mais des aléas de la distribution du courrier, du bon fonctionnement du serveur de SE et vice versa.
·
Image de Flore
Flore · il y a
Les nuages...j'ai si souvent rêvé en les regardant...Baudelaire les aimait...et c'est vrai, un ciel sans nuage a perdu son attrait, comme un soir sans étoile....
·
Image de Gabriel Meunier
Gabriel Meunier · il y a
Peut-être rergardez aussi https://vimeo.com/126029371
·
Image de Gabriel Meunier
Gabriel Meunier · il y a
Que dit au Vent, un petit nuage blanc, perdu en bas du ciel ? Fais moi une bise !
·
Image de Flore
Flore · il y a
Je suis allée voir tes magnifiques ciels de nuages sur Viméo...ils font rêver, ma-gni-fi-ques...
·
Image de RAC
RAC · il y a
Quel beau ciel !
·
Image de Gabriel Meunier
Gabriel Meunier · il y a
Si vous aimez : alors allez sur https://vimeo.com/153586575
·
Image de RAC
RAC · il y a
Merci pour le lien, c'est agréable de lire de jolies choses avec le cui-cui des zoziaux !
·
Image de Miraje
Miraje · il y a
Quel que soit l'âge, la fascination reste intacte ...
·
Image de Dranem
Dranem · il y a
J'avais déjà voté mais j'ai lu dans vos nuages avec plaisir !
·
Image de Jusyfa
Jusyfa · il y a
Le ciel voulait écrire un poème, votre plume et vos mots ont su le faire... Joli !
*****
Julien.

·