Lunaire

il y a
1 min
3
lectures
0

Quand les mots me prennent Par le coeur, ils m'entrainent Dans mes rêves, mes peurs puis je les dépose, douce rumeur Aujourd'hui je vous les livre Vous me lisez vivre Ne soyez pas trop  [+]

Tandis qu’elle se tient dans le ciel immobile
Les nuages glissent autour d elle, gracile
Les yeux perdu je la contemple, docile

Toute cette douleur qui m’enrobe
Toute cette rancoeur qui me pèse
La lumière qui en émane l’apaise

Bientôt à ma vue elle se dérobe
Elle et moi nous voilons la face
Il nous faut remonter à la surface

Elle quitte la fenêtre, je ferme l’écran
Il nous faut reprendre la vie de l’avant
Même si je suis éteinte, morte en dedans
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !