LOUANGE DOUBLE (poème homoérotique)

il y a
1 min
14
lectures
0

Plaisir, besoin, ivresse, tourment, drogue, obsession, compulsion, consolation et éclats de rire... bref, ECRIRE !!! Ecrire ma vie, vivre mon écriture. Chaque jour et toujours. Pour ma Joie qui ... [+]

© Short Édition - Toute reproduction interdite sans autorisation

LOUANGE DOUBLE
Hommage à Pierre Louÿs

À mon jeune amant

Béni soit le Seigneur qui alluma mes yeux 
Pour capter au miroir un corps nu merveilleux. 
Loué soit mon amant qui me mange des yeux !
 
Béni soit le Seigneur qui m'a offert dix doigts
Pour que chibre et anus aient le plaisir du choix.
Loué soit mon amant qui vers moi tend ses doigts !
 
Béni soit le Seigneur qui m'a donné ma bouche 
Pour enfourner la pine et le foutre farouche. 
Loué soit mon amant qui m'entrouvre sa bouche ! 
 
Béni soit le Seigneur qui malaxa mes fesses 
Pour que leur doux bombé accueille les caresses. 
Loué soit mon amant qui arrondit ses fesses ! 
 
Béni soit le Seigneur qui façonna mes couilles 
Douces, veloutées, coquines, blondes fripouilles. 
Loué soit mon amant qui ballotte ses couilles ! 

Béni soit le Seigneur qui a sculpté la bite 
À géométrie variable, ma stalagmite ! 
Loué soit mon amant qui m'enfonce sa bite ! 
 
Béni soit le Seigneur : Il a caché ce cœur 
Qui, partout sous la peau, diffuse sa chaleur. 
Loué soit mon amant qui m'a donné son cœur !
 
 
Écrit à P*, le 14 octobre 2022, 
après le passage de mon fier Hoplite.
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !