L'ombre d'un jour

il y a
1 min
89
lectures
8
J'ai vu mon drap salir mon corps,
J'ai vu le sable se salir en decror
j'ai vu des lunes en plein soleil d'été
Réclamant toute pureté
Je ne saurai dire,l'ombre en ait couru!

J'ai vu les mots d'un jour marcher,
Réclamant le givre perché,
Mais! où est est donc l'esprit du monde
Quand l'âme me rapporte le ciel d'onde
Je ne saurai dire,l'ombre en ait couru!

J'ai vu des monts recouvrir des failles
Sous mes yeux en pleurs de pailles
J'ai vu le rideau se mettre à ma porte,
Qui en moi me revêtit,
Je ne saurai dire,l'ombre en ait couru !

J'ai vu le glaive me recouvrir ,
Sans rien sans un mot en parcourir
L'emoi caché sous la table
Où la vie meurt au touché du sable,
Je ne saurai dire,l'ombre en ait couru!

Je ne suis que l'ombre du jour
Qui veut voir le cailloux lui dire
Comment le sable peut me réduire,
En autocrate d'un jour!
8

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !