Les prêcheurs

il y a
1 min
22
lectures
2
Ils ont la langue bien pendue les" je sais"
Ils parlent inspirés patrie les français "on"
Gageons qu'ils ont les mêmes en autres contrées
Mais n'entendons-nous pas en "Blow up" cons cons cons?

Ces donneurs de leçons sortent leurs beaux effets
Il faut écouter bravant savants les hauts-fonds
Atours de façade toujours ripolinés
A force ça se craquelure en bas-fonds

Ad repetitas, nauseum, vous vous vous
Ces caciques des leçons pianissimo
Tempèrent tempêtent arqués face au gros grain
Des Moïse pérorant du haut de leur gîte

Mais la fièvre en germes serpente ça bout
Bout à bout les "à bout" sans bout crescendo
Tempêtent en ampères survoltés c'est vain?
Oh! Regarder ces richesses indues en fuite

Ces Télémaque connaissent la voie gagée
Ils guident nos choix tu n'écoutes t'es marron
A télé masques pas entourés de largués
Pourvoyeuse de marques c'est le bon fond

De commerce filon ils sont cachés maqués
Des Télé-marques aux exorcismes sermons
Nous sommes bien guidés parbleu c'est réglé
Comme du papier à cracher du poison

L'encre lourde de métaux pour brillants bijoux
L'appât rance la gnaque de ces figaros
Nous tenus à distance du miroir sans teint
Dans leur réussite tant d'accords tacites

Deus ex machina la croissance quel bagou
V'là l'topo du mécano brave domino
Soit dans l'tempo surconsommation c'est sain
Travail sapes bagnoles plébiscite vite
Ca n'a pas de fin tout est mondialisé
Cette planète, toi, c'est la vocation
Ta sujétion pour des quignons un pêché ?
Tu n'es en situation sans vision

Historique tu te crois bêta malmené
Cela te dépasse aux sanglots longs c'est selon
La loi de l'offre et de l'amende innée
Sans violons c'est le frais arroyo vrai!
(Pignouf touche pas à la chnouf).
2

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !