Les oies...

il y a
1 min
643
lectures
93
Qualifié

"Et si écrire, c'était tout simplement ne plus taire cette âme en soi?" François Cheng

Image de Grand Prix - Printemps 2021
Image de Poèmes

© Short Édition - Toute reproduction interdite sans autorisation

Les oies s’en sont allées vers les froides contrées
Libérant notre ennui et les sombres rochers
Et nos yeux attristés les ont vues s’éloigner
Le voyage accroché à leurs ailes lavées.

Les oies s’en sont allées, nous restons dans nos vies
Les deux pieds hésitant dans nos souliers fermés
Leur périlleux périple, sans fin recommencé
Fait vaciller nos joies, nos rêves d’insoumis.

Les oies s’en sont allées, il ne reste plus rien
Que nos mains étendues tout au fond de nos peurs
De la frilosité dans nos cœurs migrateurs
Nos jambes bien plantées sur le bord du chemin.
93

Un petit mot pour l'auteur ? 13 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Annie Legras
Annie Legras · il y a
Une telle sonorité !, un vrai morceau de musique sous la forme d'un poème très évocateur!
Image de Camille Berry
Camille Berry · il y a
Merci Annie de ton passage sur ce poème qu'on pourrait peut-être chanter... Qui sait?
Image de Phil Bottle
Phil Bottle · il y a
Nos jambes de géants nous empêchent de voler!
Image de Camille Berry
Camille Berry · il y a
Un bien joli commentaire ! Merci Phil avec beaucoup de retard ...
Image de Phil Bottle
Phil Bottle · il y a
Le retard n'est qu'un petit nuage qui nous montre combien le ciel est grand! ;-)
Image de Camille Berry
Camille Berry · il y a
Merci beaucoup pour la parabole... Un joli commentaire!
Image de Les Histoires de RAC
Les Histoires de RAC · il y a
Jolie parabole ♫
Image de Virginie NIESEN-MEYER
Virginie NIESEN-MEYER · il y a
Très joli poème
Image de Camille Berry
Camille Berry · il y a
Merci beaucoup Virginie!
Image de Marcel Faure
Marcel Faure · il y a
bravo pour ce parallèle entre les migrateurs et nous.
Image de Camille Berry
Camille Berry · il y a
Merci Marcel pour ce commentaire judicieux et je suis enchantée que vous appréciez ce parallèle avec mes petites oies bernaches...
Image de Françoise Cordier
Françoise Cordier · il y a
Un beau rêve mélancolique de liberté
Image de Camille Berry
Camille Berry · il y a
Merci Françoise pour ce beau commentaire. Je croyais avoir répondu mais je ne retrouve plus ma réponse. Il y a encore des choses que je ne maitrise pas depuis la cyberattaque...

Vous aimerez aussi !

Poèmes

Far West

Camille Berry

Je me tiens bien droite face au vent, mon châle serré sur les épaules, la chevelure défaite, le regard au-delà de l’océan. Je n’ai peur de rien, ni du froid, ni de la fièvre qui me tient ... [+]