1
min

Les doigts du vent

Image de Lison Zonco

Lison Zonco

12 lectures

2

Ce vent qui fouette
Qui gonfle
Qui bruisse et qui fraichit
Qui chante en se coinçant dans les bords du velux
Qui fait valser la lampe
Envole les papiers
Et étouffe le son des cloches de l'église
Ah que j'aime ce vent!

Il se fait plus petit
Et caresse mon corps
Épouse le parquet
Et devient empressé
Et moi j'inspire,
Je souffle
Je fonds et je gémis
En pensant que tes doigts
A toi qui me connais
Mais qui ne me devine
Sont ceux que le vent glisse
Tout contre ma peau nue
Qui tremblent et me frissonnent
Et d'un coup m'enveloppent
Entièrement
Ce soir...

Je m'abandonne à eux
Et à toi, si tu veux.
2

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de J. Chablik
J. Chablik · il y a
Toujours cette vibration particulière appliquée au vent (du désir)
·
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Un souffle qui devient caresse ... Joli !
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur