1
min

LES ARTICHAUTS DE CATHERINE DE MEDICIS

Image de CLUB MUSEUM

CLUB MUSEUM

3 lectures

0

Catherine de Médicis était un peu jalouse
Surtout de sa rivale la belle Diane de Poitiers
Mais les bugles, les fouaces et aussi les talmouzes
Eurent le divin bonheur de la consoler

Elle se régalait de ces tartes en tricorne
Aux bords relevés de fromage sucré
Pour oublier Henri qui lui mettait les cornes
Et le Pape Clément qui l'avait consacrée

Cette princesse florentine née en 1519
Dont la fin fut prédite par un juste devin
Interrompit l'ouvrage de son palais tout neuf
Mais ne put éviter sa mort par Saint-Germain

Elle eut pu cependant décéder archi tôt
À cause d'un péché dont elle fit des agapes
Elle avait trop à coeur celui des artichauts
Ces délicats beignets dont elle fit sa soupape.

S'il est considéré que la vie est une garce
Ces princiers artichauts vous feront saliver
Atténueront vos peines et leur subtile farce
Saura bien les guérir et non les raviver

Cuire les artichauts dans une eau très bouillante
Salée et citronnée huit minutes environ
Une fois les feuilles sorties qu'elles restent bien croquantes
AFin qu'elles ne finissent comme le fit Ciceron

Dans un plat bien profond verser du lait bien tiède
Y faire tremper du pain, éplucher des oignons
Débiter du persil avec une lame très raide
Puis cuire avec la farce dans un temps pas trop long

Émietter le bon pain que la poêle soit chaude
Assaisonner de sel et de persil haché
Du poivre de Cayenne des câpres en maraude
POur que Sainte Catherine ne soit pas trop fâchée

UNe fois bien coupés les artichauts en quatre
répartir la farce, mettre au four et beurrer
Et puis comme Catherine ne pas se laisser battre
Par un coeur volage bien peu énamouré.
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,